28 septembre 2016

Article paru sur la Fondation-sncf.org



























Photo : Anthony Micallef



LES BEAUX-ARTS À L’HEURE DE LA DIVERSITÉ


Via Ferrata, la nouvelle classe préparatoire des Beaux-Arts de Paris ouvre la perspective pour les jeunes issus de la diversité, avec le soutien de la Fondation SNCF.

Et si l’art était à tout le monde ?


La sélection à l’entrée des écoles d’art en France et à l’étranger est de plus exigeante et réclame désormais une préparation intensive aux concours. Les jeunes favorisés se dirigent vers le privé. Et les autres ? Les Beaux-Arts de Paris ont décidé de créer une classe préparatoire publique, donc gratuite, pour accueillir des étudiants d’Ile-de-France issus de la diversité sociale, culturelle ou géographique, et les accompagner vers les sommets.

L’entrainement commence.

Le terme Via Ferrata désigne un itinéraire sportif à travers une paroi rocheuse. Le parcours proposé par les Beaux-Arts y ressemble : découverte de l’art, ses techniques et son histoire, cours pratiques et suivi personnalisé tout a long de l’année. De quoi donner toutes les chances aux apprentis artistes, qui ont répondu en nombre au 1er appel à candidatures. Sur 122 dossiers reçus, 53 candidats ont été déclarés admissibles et 20 ont été finalement admis, dont 10 garçons et 10 filles, et 15 boursiers.

La Fondation SNCF, partenaire de la 1ère rentrée.

Ironie du sort, Via Ferrata signifie “voie ferrée” en latin, mais la raison qui a poussé la Fondation SNCF à devenir partenaire de l’initiative, sans attendre et pour 3 ans, est ailleurs. La culture ouvre les yeux et l’esprit, c’est le terreau du vivre ensemble et l’un des domaines de mécénat de la Fondation SNCF qui s’attache à faire découvrir les expressions culturelles à ceux qui en sont éloignés. La Fondation promeut déjà une plus grande diversité dans les conservatoires et les écoles d’acteur en soutenant le programme 1er Acte, avec des vrais résultats. Son soutien à Via Ferrata va dans le même sens : pousser la diversité dans les écoles d’art et au-delà dans les cabinets d’architecture, de design et les galeries pour ouvrir l’esprit de tous et permettre à chacun de trouver sa place dans la société.

L'article sur le site de la Fondation Sncf en cliquant ici.