18 novembre 2016

Visite du Palais de Tokyo et du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Carte blanche à Tino Sehgal, Palais de Tokyo, 2016

Les étudiants de VIA FERRATA ont visité aujourd'hui le Palais de Tokyo et le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. Ces visites ont été organisées et menées par Daphné Brottet, conférencière.

"Le Palais de Tokyo est le plus grand centre de création contemporaine en Europe, et un espace d’expositions unique en son genre.
Friche rebelle aux allures de Palais, anti-musée en métamorphose permanente, le Palais de Tokyo tient Paris en éveil depuis 2002. À la fois accessible et exigeant, généreux et pointu, chaleureux et radical, poétique et transgressif, il est un territoire d’apprentissage, d’expériences, d’émotions et de vie ; un territoire d’où jaillit l’inattendu.
Porté par la volonté de changer notre vision de l’art, le Palais de Tokyo nous invite à devenir les témoins des audaces de notre époque et à vivre l’expérience de l’art en train de se faire, sous toutes ses formes."

Le site Internet du Palais de Tokyo en cliquant ici.


Vue de l'exposition Carl Andre: Sculpture as place, 1958-2010 au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, 2016. Pierre Antoine © ADAGP, Paris, 2016 

"Situé entre les Champs-Elysées et la Tour Eiffel, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, palais emblématique exceptionnel de l’architecture des années 30, est sans conteste l’un des établissements phares du champ culturel parisien. Il est aussi par sa collection, riche de plus de 10 000 œuvres, l’un des plus grands musées d’art moderne et contemporain de France.
Ses collections permanentes présentent les grands courants artistiques allant du XXème siècle à la scène actuelle, illustrés par des artistes majeurs de l’histoire de l’art : Picasso, Dufy, Modigliani, Derain, Picabia, Chagall, mais aussi Boltanski, Parreno et Peter Doig. Le musée dispose d’œuvres in situ exceptionnelles comme la première version inachevée de La Danse de Matisse ou La Fée électricité, chef d’œuvre monumental de Raoul Dufy."


Le site Internet du Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris en cliquant ici.



Suivez en direct toute l'actualité de VIA FERRATA sur sa page Facebook en cliquant ici.