27 février 2017

L'atelier de VIA FERRATA à Saint Ouen




  
© Anthony Micallef


Suivez en direct toute l'actualité de VIA FERRATA sur sa page Facebook en cliquant ici. 

20 février 2017

Rencontre avec Joann Sfar





Les étudiants de VIA FERRATA ont reçu la visite de Joann Sfar dans l’atelier de Saint-Ouen. Joann Sfar, devenu cette année enseignant aux beaux-arts de Paris, était accompagné de deux étudiants de son atelier. Il a pu en expliquer le fonctionnement et discuter avec les élèves de VIA FERRATA de sa pratique du dessin et des différents projets artistiques qu’il mène. Les étudiants lui ont ensuite montré leurs travaux et ont reçu de précieux conseils. Un moment intéressant et chaleureux !

"Joann Sfar naît à Nice en 1971. Très tôt, il invente et dessine des histoires. Dès l’âge de quinze ans, il envoie à des éditeurs un projet de bande dessinée par mois, que tous lui refusent avec la même régularité. Après une maîtrise de philosophie à l’université de Nice, il entre aux Beaux-Arts de Paris et se passionne pour les cours de morphologie. En 1993, il passe la porte de l’atelier Nawak, futur atelier des Vosges, où il fera la connaissance de Lewis Trondheim, David B., Jean-Christophe Menu, Emmanuel Guibert, Christophe Blain, Émile Bravo, Marjane Satrapi. En 1994, trois maisons différentes lui proposent d’éditer son travail. Son premier album, Noyé le poisson, est publié cette année-là par L’Association. Depuis Joann Sfar compose une oeuvre d’une originalité absolue, dont la profondeur n’exclut jamais la drôlerie ou la sensualité. Après une série d’animation adaptée de son Petit Vampire pour France Télévision en 2004, il passe au cinéma avec Gainsbourg vie héroïque qui obtiendra 3 Césars en 2011, puis l’adaptation de son « Chat du Rabbin » coécrit avec Sandrina Jardel et coréalisé avec Antoine Delesvaux, César 2012 du meilleur film d’animation. Outre la publication de ses carnets publiés chez Delcourt et la réalisation de « la Dame dans l’Auto avec des Lunettes », l’année 2015 a vu la parution d’un nouveau tome du Chat du Rabbin et la mise en production du long-métrage d’animation Petit Vampire." 


Suivez en direct toute l'actualité de VIA FERRATA sur sa page Facebook en cliquant ici.  

16 février 2017

Visite de l'exposition des étudiants de l'Atelier Elsa Cayo aux Beaux-Arts de Paris

 

Les élèves de VIA FERRATA ont visité l'exposition des étudiants de l'Atelier Elsa Cayo dans les galeries droite et gauche de l’École des Beaux arts. Ils ont pu échanger, avec les étudiants présents, autour des travaux exposés et sur la manière dont ils mènent leur études au sein de l'école. Le vernissage de cette exposition, qui présente, dans une belle scénographie, des réalisations sculpturales, peintes, poétiques, dessinées ou filmées, a lieu mardi 14 février à 18h.

Voici la présentation que Elsa Cayo fait de son Atelier et de la manière dont elle envisage son travail avec ses étudiants:
"J’entends encourager les étudiants à utiliser l’atelier comme un laboratoire dans lequel ils auront la possibilité de vérifier ce que leur imaginaire leur dicte. Tous les supports pourront être abordés car une œuvre ne trouve pas son origine dans une technique, mais dans une pensée. Il s’agit de cerner les projets de chaque étudiant, de les aider à les formuler, en en faisant apparaître les enjeux intellectuels et pratiques et les conditions concrètes de réalisation. Aussi, je favoriserai la recherche et l’expérimentation faisant en sorte que l’imaginaire de chacun puisse trouver un langage plastique propre. J’encouragerai les étudiants à ne pas confiner leur pratique aux seuls outils technologiques, et à “ faire le tri ” non seulement parmi leurs idées, mais également dans leurs réalisations."


Suivez en direct toute l'actualité de VIA FERRATA sur sa page Facebook en cliquant ici.  

14 février 2017

Deux étudiants dans l'équipe Wearable Lab du salon "Première Vision"




Alors que les nouvelles technologies ont transformé notre relation au monde, à l’autre et à l’environnement, nous assistons depuis quelques années à l’apparition d’un nouveau territoire créatif et économique, qui fusionne les sphères de la Mode et de la Technologie. Cette tendance en plein essor est encore difficile à analyser et à appréhender. Afin de questionner et accompagner l’avenir de ce nouveau territoire qu’est la Fashion Tech (la mode « augmentée » de technologies), le salon Première Vision a décidé de lancer le Wearable Lab.
Le Wearable Lab regroupe une exposition d'oeuvres expérimentales, un showroom de startups et une conférence inspirationnelle.

Dans le cadre de ce projet, deux étudiants de la classe préparatoire VIA FERRATA, Tatiana Da Silva Vaz et Raed Ben Abdel Rhalek, ont rejoint l'équipe afin d'assurer, durant toute la durée de l'exposition, l'accueil du public, la médiation culturelle, l'aide au montage et démontage et la réalisation d'un reportage photographique. 

Commissariat : Anne-Sophie Bérard
Scénographie : Marion Thelma & Camille Pawlotsky
Création graphique : Raphaël Martinez
Production : Marty est une entreprise

Plus d'informations sur le Wearable Lab en cliquant ici. 


Suivez en direct toute l'actualité de VIA FERRATA sur sa page Facebook en cliquant ici.