16 octobre 2017

Land Art en forêt de Fontainebleau



Les étudiants de VIA FERRATA ont profité d’une journée sur le site du Rocher Canon, dans la forêt de Fontainebleau, pour réaliser un travail artistique à l’aide des éléments naturels qu’ils ont dénichés sur place, s'initiant ainsi au Land Art.
Le Land Art est un mouvement artistique né à la fin des années 60 aux États-Unis. Les œuvres réunies sous cette appellation sont réalisées à l’aide de matériaux naturels (bois, terre, pierre, sable, eau, etc) et sont le plus souvent situées directement dans les paysages où elles sont réalisées. Exposées aux éléments et soumises à l’érosion du temps, elles subissent des modifications, allant parfois jusqu’à leur disparition, ne subsistant alors que des traces photographiques ou filmées.
Ces oeuvres  sont souvent gigantesques, comme Double Negative de Michael Heizer (1969-70), Spiral Jetty de Robert Smithson (1970), The lightning Field de Walter di Maria (1977), The Umbrellas (1987) ou Surrounded Islands (1983) de Christo et Jeanne-Claude. Un grand nombre d'artistes ont pratiqué ou pratiquent le Land Art. Parmi les figures majeures, citons également Richard Long, Andy Goldsworthy,  Nils Udo, Walter Di Maria, Robert Morris…











© Hugo Aymar

  
Suivez en direct toute l'actualité de VIA FERRATA sur sa page Facebook en cliquant ici